Accueil   |   Pour nous rejoindre   |   Plan du site   |   English
  Organisation | Nominations  | Intronisations | Nouvelles
Actualités
Calendrier d'événements
Actualités (voir page d'accueil pour 2015)

27 septembre 2013

Communiqué de presse

Le Temple de la renommée des chemins de fer du Canada annonce les nouvelles intronisations pour 2012  

OTTAWA, le 27 septembre 2013 – Le Temple de la renommée des chemins de fer du Canada, un temple virtuel visant à reconnaître les gens, les municipalités et les innovations ayant contribué à faire progresser le secteur ferroviaire canadien, a annoncé aujourd'hui les noms des personnes qui seront intronisées cette année. Au cours de leur carrière, les personnes mentionnées ci-dessous ont consacré leurs efforts au secteur ferroviaire et leur intronisation au Temple de la renommée des chemins de fer du Canada leur assurera une place dans la longue et dynamique histoire du chemin de fer canadien.

Leaders : Mackenzie « Mac » Norris
Communautés (Leader) : Ralph Grant
Technologie : Glen Fisher


La version intégrale de ce document est jointe

15 mai 2013

Nouvelles

L’intronisation de la ville de Brockville  

La ville de Brockville a mis tout en œuvre pour bien marquer l’intronisation de la communauté au Temple de la renommée des chemins de fer du Canada le 14 mai 2013.

Lawrence Levere, le crieur public, a lu une proclamation officielle pour donner le coup d’envoi de la cérémonie, pendant que Brian Porter, membre du Railway Tunnel Committee de Brockville, agissait comme maître de cérémonie. David Henderson, maire de la ville, a accepté la plaque des mains de Doug Smith, membre du comité de sélection du Temple de la renommée des chemins de fer du Canada.


29 janvier 2013

Communiqué de presse

Le Temple de la renommée des chemins de fer du Canada (TRCFC) accepte les mises en candidature  

OTTAWA, le 29 janvier 2013 - Le Temple de la renommée des chemins de fer du Canada (TRCFC) accepte dès aujourd'hui les mises en candidature de personnes, de communautés et de technologies qui méritent d'être intronisées pour avoir contribué au développement de l'infrastructure de transport voyageurs et marchandises qui joue un rôle si essentiel dans l'économie canadienne.


Document(s) :

Cliquez ici pour télécharger le ommuniqué de presse en format PDF (32 KB)

11 décembre 2012

Communiqué de presse

Le Temple de la renommée des chemins de fer du Canada annonce les intronisations de 2011  

OTTAWA, le 11 décembre 2012 – Le Temple de la renommée des chemins de fer du Canada, un temple virtuel visant à reconnaître les mérites des héros, des leaders et des collectivités du secteur ferroviaire au Canada, a annoncé aujourd’hui les intronisations de 2011. Les efforts exceptionnels de chaque lauréat des trois catégories ont eu une grande incidence sur le secteur ferroviaire canadien et contribueront à son essor pendant des années.

Les lauréats de cette année :

Leaders : Paul Côté, ancien président de VIA Rail Canada
Héros : Cliff Mackay, ancien président-directeur général de l’Association des chemins de fer du Canada
Collectivités : Brockville


Document(s) :

Cliquez ici pour télécharger le ommuniqué de presse en format PDF (175 KB)

8 janvier 2012

Nouvelles

Pleins feux sur les réalisations dans le secteur ferroviaire canadien  

Le Temple de la renommée des chemins de fer du Canada honore les personnes, les collectivités et les technologies qui ont contribué à l’avancement du secteur ferroviaire canadien.

Comme le Temple de la renommée est virtuel, les candidatures en vue de l’intronisation doivent être présentées par Internet. Nous acceptons les nominations provenant du secteur ferroviaire même et du grand public. Chaque année, le Temple de la renommée annonce les intronisations dans les différentes catégories, qui sont suivies par des présentations publiques à certains intronisés.

Vous pouvez aider le Temple de la renommée à continuer sur la voie de la réussite. Nous vous encourageons à participer au processus de nomination et vous remercions d’avance de votre intérêt.

Le Temple de la renommée lance un appel de candidatures pour les intronisations de 2011

Avez-vous des candidats à proposer?

Connaissez-vous des gens qui ont exercé une grande influence sur le secteur ferroviaire en général? Peut-être ceux qui ont représenté le secteur avec classe et intégrité. Qui d’après vous mérite d’être reconnu comme un héros « de tous les jours » ou un leader du secteur? Vous aimeriez qu’on rende hommage à une technologie ou à ceux qui l’ont mise au point?

Vous avez jusqu’au 30 mars 2012 pour présenter une candidature en ligne.

Pour présenter des candidatures, cliquez ici


21 juillet 2011

Communiqué de presse

Le Temple de la renommée des chemins de fer du Canada annonce les nouvelles intronisations  

Ottawa – Le Temple de la renommée des chemins de fer du Canada, un temple virtuel visant à reconnaître les mérites des héros, des technologies, des leaders et des collectivités du secteur ferroviaire au Canada, a annoncé aujourd'hui les intronisations pour 2010. L’annonce a été faite lors des célébrations entourant le 175e anniversaire du premier chemin de fer public au pays, et le 50e anniversaire du Musée ferroviaire canadien - Exporail - le plus grand Musée ferroviaire canadien.


Document(s) :

Cliquez ici pour télécharger le communiqué de presse en format PDF (27 KB)

26 mai 2010

Nouvelles

Intronisation de la ville de Winnipeg au Temple de la renommée  

M. Cliff Mackay, président-directeur général de l'Association des chemins de fer du Canada (à droite sur la photo), a remis dernièrement une plaque commémorative à Grant Nordman, conseiller municipal du quartier Saint-Charles (à gauche), à l'occasion de l'intronisation de la ville de Winnipeg au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens; ce geste visait à souligner la participation exceptionnelle de la collectivité de Winnipeg aux activités du secteur ferroviaire canadien.

Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens honore les réalisations canadiennes dans le secteur ferroviaire, plus spécialement celles qui favorisent le développement et le rôle continu de ce secteur dynamique au Canada. Il répond ainsi au besoin de rendre hommage aux technologies, aux collectivités et aux personnes qui ont joué un rôle déterminant dans l'essor de ce système de transport essentiel au Canada.


La version intégrale de ce document est jointe

15 mars 2010

Communiqué de presse

Le Temple de la renommée des chemins de fer accepte les mises en candidature pour les intronisations de 2010  

OTTAWA – Le Temple de la renommée des chemins de fer du Canada (TRCFC) accepte dès aujourd’hui les mises en candidature de personnes, de communautés et de technologies qui méritent d’être intronisées pour avoir contribué au développement de l’infrastructure de transport voyageurs et marchandises qui joue un rôle si essentiel dans l’économie canadienne. Le TRCFC a quatre catégories d’intronisations :

Leaders
Héros
Communautés
Technologie


La version intégrale de ce document est jointe

19 octobre 2009

Communiqué de presse

Le Temple de la renommée des chemins de fer reconnaît les grands du secteur  

CALGARY, ALBERTA – Leaders, héros, communautés et technologies du secteur des chemins de fer ont été intronisés au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens aujourd'hui, à l'occasion de l'assemblée générale annuelle et du salon professionnel tenus à Calgary.

Selon Cliff Mackay, président-directeur général de l’ACFC : « Le secteur ferroviaire fait partie du passé, du présent et de l'avenir de notre nation ». Les chemins de fer canadiens acheminent 75 pour cent des marchandises transportées par surface au pays et 68 millions de passagers annuellement, et ils ne génèrent que 3 pour cent des émissions de gaz à effet de serre produites par le secteur des transports.

Le Temple de la renommée des chemins de fer a été créé en 2002 par l'Association des chemins de fer du Canada avec le soutien des 50 chemins de fer membres ainsi que de la Canadian Northern Society of Alberta et de l'Association canadienne des fournisseurs de chemins de fer. Depuis, presque 100 personnes, technologies et communautés ont été intronisées comme on peut le voir dans le site de l'Association à l'adresse www.railfame.ca.


La version intégrale de ce document est jointe

28 août 2009

Nouvelles

Jesse C. Nowicki  

M. Jesse Nowicki, de Medicine Hat, époux bien-aimé de feu Marguerite Nowicki, est décédé paisiblement à sa résidence le samedi 4 octobre 2008, à l'âge de 93 ans.

Son épouse l'a précédé en 2000. Il laisse dans le deuil sa fille, Barbara Dunphy; sa sœur, Doreen Goerlitz (Garnet); son cousin et grand ami, Glen Chapman (Carol); son petit-fils, Jim Dunphy (Betsy); ses petites-filles, Joey Johnson (Charlie), Katy Meadows (Andrew) ainsi que ses neuf arrière-petits-enfants, Matthew, Anna, Coleman, Austin, Tate, Camden, Justin, Samantha et Bennett.

Jess, cheminot de troisième génération dont la famille a contribué à la construction du chemin de fer en direction ouest, a consacré sa vie à faire connaître les chemins de fer du Canada. Bien connu comme « l’agent de train » de la voiture Parc du train Canadien circulant entre Field et Medicine Hat, M. Nowicki improvisait souvent des leçons d’histoire à l’intention des voyageurs. Jess a aussi joué un rôle actif au sein de la collectivité de Medicine Hat en vue de l'obtention de locomotives diesels patrimoniales pour le parc Riverside.

L'un des points saillants de sa vie a été son intronisation au Temple de la renommée des chemins de fer du Canada, dans la catégorie « Les héros », à l'occasion du passage du Train des fêtes du CFCP à Medicine Hat, en 2006. Jess a vécu une vie longue et bien remplie, et sa famille et ses amis le regretteront beaucoup.

Une cérémonie sera tenue en son honneur à la Cook Southland Funeral Chapel, au 901, 13 Street S.W., à Medicine Hat, le mardi 14 octobre 2008, à 13 h.


8 juillet 2009

Nouvelles

Donald Bain  

D. M. (Don) Bain, auteur et historien ferroviaire réputé, est décédé le 1er juillet 2009 à Calgary. Intronisé au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens en 2007, Don était reconnu pour son amour du chemin de fer et des sujets connexes en matière de transport. Vers la fin des années 1970, grâce à la publication d'un volume intitulé Canadian Pacific in the Rockies, il a été à l'origine d'une série d'excellents ouvrages de référence.

Formidable raconteur, Don était le compagnon idéal à une tablée par son humour et ses connaissances vraisemblablement illimitées dans de nombreux domaines.

Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens est très heureux d'avoir pu reconnaître la contribution de Don sur le plan de la divulgation de l'histoire du secteur ferroviaire, et particulièrement celle du CFCP. Nous offrons nos plus sincères condoléances à sa famille.


30 décembre 2008

Communiqué de presse

Intronisations au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens (2008)  

OTTAWA – Trois cheminots ont été intronisés au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens aujourd'hui pour souligner leur apport, dans les catégories leaders, héros et réalisations sectorielles. Pendant leur carrière, ils ont apporté une contribution notable au secteur. L'un d'eux est encore en service actif, le deuxième est retraité et le troisième est honoré à titre posthume.

Né à Frome, en Ontario, en 1923, Keith Hunt a gravi les échelons d'apprenti électricien à vice-président général au CN. Quant à Jim F. Munsey, il est né à Edmonton et a entrepris sa carrière ferroviaire à titre de télégraphiste Code Morse. Il a occupé divers postes de gestionnaire en exploitation d'un bout à l'autre du Canada, notamment celui de directeur Sécurité à la région des Montagnes du CN, dans les années 1980.

Par ailleurs, Steve Harvey, natif de Montréal et travaillant au Réseau GO comme cadre pour la sécurité réseau, à Toronto, obtient un prix pour réalisations sectorielles du Temple de la renommée des chemins de fer canadiens pour son travail de promotion de la sécurité dans le public.

La collectivité de Capreol, point divisionnaire du CN dans le nord de l'Ontario depuis 90 ans, a été intronisée au Temple de la renommée en août pour souligner sa fondation dans le cadre d'une réunion familiale, d'autres événements et la restauration de la locomotive à vapeur 6077 par la collectivité.


La version intégrale de ce document est jointe

21 octobre 2008

Nouvelles

Le temple de la Renommée à Radio-Canada  

Dans le cadre de son émission C’est ça la vie, qui témoigne de ce que les Canadiens ont en commun d'un océan à l'autre, dans leur manière de vivre, de penser et même de dépenser, Radio-Canada a invité Gérald Gauthier pour parler de la passion des canadiens pour le Chemin de fer et de la façon dont le Temple de la renommée ferroviaire des chemins de fer canadiens honore les réalisations canadiennes dans le secteur ferroviaire, plus spécialement celles qui favorisent le développement et le rôle continu de ce secteur dynamique au Canada.

Cliquez ici pour le vidéo (19.3 MB)


2 août 2008

Communiqué de presse

Capreol est intronisée au Temple de la renommée des chemins de fer du Canada à son 90e anniversaire  

Capreol, Ontario – Capreol, un point divisionnaire du CN dans le nord de l’Ontario depuis 90 ans, a été intronisée au Temple de la renommée des chemins de fer du Canada samedi soir. On a souligné l’événement avec une série de festivités comprenant, entre autres, des activités sportives, de la musique, des concours de bouffe, de la danse et une vente de garage qui se tenait dans toute la ville.

À la suite d’une réunion de la famille Prescott, la collectivité a entrepris de restaurer et de repeindre complètement la locomotive à vapeur 6077, dans le cadre de son 90e anniversaire. L’opération a été complétée la fin de semaine dernière par des bénévoles. Tony Marquis, directeur général Exploitation du CN, Est du Canada – division de Champlain, a annoncé la nouvelle de l’intronisation au nom du Temple de la renommée. Natif de Capreol, M. Marquis est un cheminot de troisième génération et un ancien mécanicien de locomotive.


La version intégrale de ce document est jointe

17 mars 2008

Nouvelles

La municipalité de Ville Mont-Royal (VMR) a été récemment intronisée au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens  

Au nom de la collectivité, la mairesse Vera Danyluk a reçu une plaque qui lui a été remise par Roger Cameron, vice-président du Temple de la renommée et directeur, Affaires publiques, de l’Association des chemins de fer du Canada. La présentation de la plaque a eu lieu dans la salle du conseil et, parmi les invités spéciaux, on comptait des membres du conseil municipal et des dirigeants communautaires.

VMR a été créée par l’ancêtre du CN, le Chemin de fer Canadien du Nord, pour financer le projet de tunnel électrifié sous le mont Royal, qui a été mis en service en 1918.


Document(s) :

Cliquez ici pour télécharger photo en format JPEG (71 KB)
Cliquez ici pour télécharger photo en format JPEG (111 KB)

23 octobre 2007

Communiqué de presse

Anniversaire historique pour l'Association des chemins de fer du Canada  

Ottawa - Aujourd'hui, le 23 octobre, l'Association des chemins de fer du Canada (ACFC) soulignera le 90e anniversaire de la création de l'Association canadienne des chemins de fer pour la défense nationale. À l'époque, cette organisation a été mise sur pied pour accélérer le retour des wagons de marchandises en provenance des États-Unis, appuyant ainsi l'effort de guerre canadien pendant la Première Guerre mondiale. Son nom a par la suite été changé pour le "Conseil canadien des chemins de fer en temps de guerre". Comme ce concept fonctionnait très bien, le Conseil a été dissous pour faire place à la création, le 1er décembre 1919, de l'Association des chemins de fer du Canada.

Des représentants des chemins de fer canadiens se sont d'abord réunis à Montréal, le 23 octobre 1917, dans le but d'établir un conseil national et bénévole ayant pour objectif de coordonner les activités ferroviaires en temps de guerre. Le but du conseil était "d'offrir le service le plus efficace possible, dans l'intérêt de la cause nationale". Le conseil ne devait exercer ses activités que pendant les années de guerre; il avait le mandat général d'établir des politiques d'exploitation pour chacun ou pour l'ensemble des chemins de fer.


La version intégrale de ce document est jointe

15 octobre 2007

Communiqué de presse

Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens intronise les lauréats de 2007  

OTTAWA, le 15 octobre 2007 – Le train de la Confédération, qui présentait diverses expositions et a traversé le Canada durant l’année du centenaire, en 1967, en faisant entendre son klaxon « Ô Canada », fait partie des lauréats de cette année du Temple de la renommée des chemins de fer canadiens. Le Temple a pour mission de souligner la contribution de héros, de technologies, de leaders et de communautés au secteur ferroviaire canadien.

Donald Bain, un auteur de Calgary, et Nicholas Morant, photographe du Chemin de fer Canadien Pacifique (CFCP), comptent aussi parmi les lauréats de cette année. Les ingénieurs civils ayant oeuvré dans le secteur ferroviaire, représentés par feu J.E. Schwitzer du CFCP et un retraité du CN, Ron Bailey, d’Edmonton, sont également honorés pour leurs exploits techniques, réalisés dans un climat rude et en terrain accidenté. Par ailleurs, Ville Mont-Royal, au Québec, a été créée comme cité modèle par le Chemin de fer Canadien du Nord, prédécesseur du CN, pour financer la construction du tunnel encore utilisé de nos jours par les trains de banlieue, qui emmènent les voyageurs à la gare Centrale, au centre-ville de Montréal.


La version intégrale de ce document est jointe

1 juillet 2007

Nouvelles

Lawless a été nommé membre de l’Ordre du Canada  

Ron E. Lawless, de Beaconsfield, au Québec, ancien président-directeur général du CN et de VIA Rail Canada, a été nommé membre de l’Ordre du Canada, le 29 juin, par la gouverneure générale Michaëlle Jean, pour ses réalisations au sein de la fonction publique.

Il a aussi été président de l’Université Bishop’s et gouverneur émérite de l’Université Concordia; il demeure actif au sein du conseil d’administration de l’organisme montréalais Old Brewery Mission et, en 2004, il a été intronisé au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens dans la catégorie Leaders.


30 avril 2007

Nouvelles

L’appel de candidatures pour le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens est lancé  

Ottawa - Les héros, les technologies, les leaders et les collectivités : tous ont joué un grand rôle dans le secteur ferroviaire, et le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens fait appel au public pour lui soumettre des candidatures dans ces catégories.

Exposition virtuelle présentée sur le site www.railfame.ca, le Temple de la renommée célèbre les mérites des nombreuses personnes, technologies et collectivités ayant eu une incidence marquée sur le secteur ferroviaire canadien. Grâce au processus annuel de mise en candidature, les membres du public ont la possibilité de suggérer des nominations.


La version intégrale de ce document est jointe

12 décembre 2006

Nouvelles

Jess Nowicki a été intronisé au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens  

L’ancien employé du CFCP, Jess Nowicki, de Medicine Hat, a été intronisé au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens lundi soir lors du passage du Train des fêtes du CFCP dans sa collectivité. Matthew Crowley, directeur de triage au CFCP, a fait la présentation au nom du Temple de la renommée.


31 octobre 2006

Communiqué de presse

Des Canadiens ordinaires au vécu extraordinaire intronisés au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens en 2006  

OTTAWA – Des Canadiens ordinaires, mais dont l’œuvre de chaque jour a contribué à l’essor du secteur ferroviaire au Canada sont en tête des candidats à l’intronisation de 2006 au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens : une exposition virtuelle visant à reconnaître les mérites des héros, des technologies, des leaders et des collectivités du secteur ferroviaire au Canada.

« Les lauréats à l’intronisation de cette année font ressortir l’importante contribution de Canadiens ordinaires à la croissance et à la prospérité du secteur ferroviaire au Canada, a déclaré Les Kozma, directeur et président du Conseil d’administration du Temple de la renommée des chemins de fer canadiens. Sans eux, notre secteur d’activité ne serait jamais parvenu à son niveau de développement actuel. »


La version intégrale de ce document est jointe

18 août 2006

Communiqué de presse

Fin du processus de mise en candidature : le public a fait d’excellentes suggestions  

OTTAWA - Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens tient à remercier le public des candidatures suggérées dans les catégories leaders, héros, communautés et technologie pour le secteur ferroviaire canadien, a déclaré Les Kozma, président et président du conseil du Temple de la renommée des chemins de fer canadiens.

« Encore une fois, le public a généreusement répondu à notre appel de candidatures, a ajouté M. Kozma. De toute évidence, le secteur ferroviaire canadien jouit d’une grande estime dans ce pays, si bien que chaque année, nous pouvons compter sur un excellent éventail de candidatures. »

Ces candidatures seront maintenant communiquées au Comité de sélection du Temple de la renommée des chemins de fer canadiens afin qu’il choisisse celles qui seront retenues en vue de l’intronisation de cette année. L’annonce des lauréats devrait être faite à l’automne, et les diverses cérémonies d’intronisations auront lieu dans le cadre d’autres événements ferroviaires. Ces dernières années, les intronisations ont eu lieu lors de dîners à Montréal et Toronto et d’événements communautaires dans l’ouest du Canada.


La version intégrale de ce document est jointe

5 mai 2006

Communiqué de presse

Ouverture du pavillon du Temple de la renommée des chemins de fer canadiens dans le village de Big Valley, en Alberta, le samedi 27 mai  

Big Valley - La Canadian Northern Society accueillera le public et des invités spéciaux à l’occasion de l’ouverture officielle du pavillon du Temple de la renommée des chemins de fer canadiens, qui sera soulignée le samedi 27 mai à compter de 17 h. Mettant en vedette les membres du Temple de la renommée virtuel, ce site, situé dans le village de Big Valley, en Alberta, sera un centre d’interprétation.


La version intégrale de ce document est jointe

28 octobre 2005

Nouvelles

Intronisés 2005 au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens  

Aujourd’hui, des cheminots canadiens ont été reconnus comme héros et intronisés, parmi d’autres personnes, au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens. En cette année 2005, l’Année de l’ancien combattant, soit celle des hommes et des femmes qui se sont enrôlés dans les forces armées, on fait l’éloge des cheminots qui ont sans relâche contribué, par leurs exploits, à l’effort de guerre et ont assuré le transport des troupes et du matériel d’un bout à l’autre du Canada, vers les ports et outre-mer.

« Les intronisations s’inscrivent dans une série d’activités et d’événements annuels qui illustrent bien le rôle que le transport ferroviaire des voyageurs et des marchandises joue dans l’économie canadienne », affirme Bruce R. Burrows, président-directeur général par intérim de l’Association des chemins de fer du Canada.

Le Temple de la renommée virtuel a été créé en 2002 avec le soutien des quelque 60 chemins de fer marchandises et voyageurs membres de l’ACFC et avec l’aide de collectivités, de musées, de sociétés commanditaires et du grand public.


La version intégrale de ce document est jointe

12 juin 2005

Communiqué de presse

Anciens combattants intronisés au Temple de la renommée des chemins de fer  

Omer Rochon & Terry Gilead Le 6 décembre 2005, au cours d’une réunion du Club du rail canadien à Montréal, les retraités Omer Rochon, du CN, et Terry Gilead, du CP, étaient intronisés au Temple de la renommée des chemins de fer par Francois C. Hébert, vice-président, Stratégies réseau au CN, et Ron Bilodeau, vice-président, Affaires gouvernementales au CFCP.

L’événement avait pour but de reconnaître la contribution de milliers de cheminots et anciens combattants qui ont aidé les Alliés à faire triompher la paix au terme de la Seconde Guerre mondiale. Des ateliers ferroviaires clés furent alors transformés en usines de blindés, de munitions et de navires, tout en continuant d’assurer le maintien en service des locomotives, des wagons et du matériel voyageurs. Les chemins de fer créèrent des écoles de formation de pilotes et firent figure de pionniers dans le convoyage transatlantique de bombardiers jusqu’en Angleterre. Parmi les presque 43 000 cheminots du CN et du CFCP qui s’enrôlèrent, 1 500 furent tués au service de leur pays, et des milliers d’autres blessés.


La version intégrale de ce document est jointe

15 novembre 2004

Communiqué de presse

Intronisés 2004 au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens  

L’ancien Premier ministre Sir John A. Macdonald et Ron E. Lawless de Montréal, ex-président-directeur général du CN, ont fait leur entrée au Temple de la renommée des chemins de der canadiens.

Sir John A. MacDonald est celui qui a donné l’élan à la construction du Chemin de fer Canadien Pacifique, le premier réseau transcontinental au pays. M. Lawless, quant à lui, a dirigé l’équipe qui a instauré la conteneurisation au CN et parmi la clientèle des services marchandises, d’abord au Canada, puis dans le reste du monde; c’est lui également qui a préparé avec succès la privatisation du CN au milieu des années quatre-vingt-dix.

Le transport intermodal constitue aujourd’hui le segment de marché ferroviaire le plus important et qui connaît la croissance la plus rapide en Amérique du Nord. M. Lawless, qui compte 52 années de carrière, demeure actif au sein de la collectivité à titre de président et de président du conseil d’administration de l’organisme sans but lucratif Old Brewery Mission — qui vient en aide aux démunis depuis 1889.


La version intégrale de ce document est jointe

1 avril 2004

Communiqué de presse

Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens à la recherche de candidatures pour 2004  

Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens souhaite recevoir du public des candidatures pour honorer les leaders, héros, communautés et technologies qui ont contribué à faire des chemins de fer marchandises et voyageurs l’épine dorsale de l’économie canadienne. La date limite des mises en candidature est le 4 juin 2004. Les candidats retenus seront connus en septembre prochain.

« Ces intronisations s’inscrivent dans une série d’activités et d’événements annuels visant à souligner le rôle que les chemins de fer marchandises et voyageurs ont joué et continuent de jouer dans l’économie canadienne », a déclaré Bill Rowat, président-directeur général de l’Association des chemins de fer du Canada. Le Temple de la renommée a été créé avec le soutien des quelque 60 chemins de fer marchandises et voyageurs qui composent l’ACFC, et avec l’aide aussi de collectivités, de musées, de sociétés commanditaires et du grand public.


La version intégrale de ce document est jointe

15 octobre 2003

Communiqué de presse

Les intronisations au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens pour 2003  

Le Temple virtuel de la renommée des chemins de fer canadiens intronise cette année des personnalités historiques, des leaders du secteur ferroviaire, un chanteur et compositeur – Gordon Lightfoot –, mais aussi des collectivités, des tunnels et des ponts ferroviaires.Le prix annuel pour les

Réalisations sectorielles est décerné à Serge Belzile, qui vient de prendre sa retraite après avoir occupé le poste de président et chef de la direction de la Société des chemins de fer du Québec. Sous sa gouverne, un petit chemin de fer d’intérêt local de la région de Charlevoix est devenu un important chemin de fer régional desservant l’Ontario, le Québec et les Provinces maritimes.

Gordon Lightfoot, dont la chanson Canadian Railroad Trilogy a stimulé l’imagination de toute une génération, recevra le prix annuel spécial du Temple de la renommée. « Cette ballade originale, l’une des 400 chansons que M. Lightfoot a écrites et enregistrées, relate l’histoire de la construction du Chemin de fer Canadien Pacifique », a déclaré M. Bill Rowat, président-directeur général de l’Association des chemins de fer du Canada.

La mise en nomination, à laquelle le public peut participer par le biais de l’Internet et du processus de sélection annuel, se fait en fonction de quatre catégories : Leaders, Héros, Communautés et Technologie, a indiqué Les Kozma, président du Temple virtuel de la renommée des chemins de fer canadiens. L’idée d’un Temple de la renommée est venue de la Canadian Northern Society, un organisme de bienfaisance enregistré en Alberta et établi à Big Valley. Le Temple a été mis sur pied avec le concours des 60 chemins de fer marchandises et voyageurs membres de l’ACFC, et avec le soutien de collectivités, de musées, de sociétés commanditaires et de membres du public.


La version intégrale de ce document est jointe

15 mai 2003

Communiqué de presse

Pierre Berton intronisé au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens  

Lors d’une cérémonie tenue aujourd’hui au Club du rail de Toronto, l’écrivain canadien Pierre Berton a été intronisé au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens. On reconnaissait ainsi le rôle qu’il a joué pour populariser la construction et l’histoire du premier chemin de fer transcontinental du Canada.

M. Berton travaille dans tous les domaines de la communication, et ses livres portant sur la création du Canadien Pacifique – The National Dream (1970) et The Last Spike (1972), intitulés respectivement en français Un rêve insensé et Le dernier mille, ont été adaptés en série télévisée. The Last Spike a valu à son auteur un troisième Prix du Gouverneur général en 1972. M. Berton, qui est l’auteur de 48 livres, est Compagnon de l’Ordre du Canada et membre du Canadian News Hall of Fame.


La version intégrale de ce document ainsi que des documents connexes sont joints

26 mars 2003

Nouvelles

À la recherche de candidatures  

Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens offre aux Canadiens la possibilité de rendre hommage aux cheminots et à leurs machines ainsi qu’aux collectivités qui ont permis aux chemins de fer marchandises et voyageurs de devenir un élément dynamique de l’économie canadienne. Les candidatures peuvent être présentées dans quatre catégories, soit les leaders, les héros, les communautés et les technologies. La date limite de mise en candidature est le 1er juin.

« La catégorie des leaders regroupe des personnes qui ont eu une grande influence dans la construction, le développement ou la promotion du secteur ferroviaire au Canada, a déclaré Les Kozma, président du Temple de la renommée. Dans la catégorie des héros, on trouve les explorateurs, les pionniers et les autres personnes qui ont participé à l’entretien et à l’exploitation des chemins de fer canadiens, apportant ainsi une contribution significative ou particulière au secteur ferroviaire. »

« La catégorie des technologies met en valeur le matériel et les structures importantes qui ont joué un rôle dans le développement du secteur ferroviaire au Canada. Enfin, toutes les communautés canadiennes ayant eu une importance historique pour le réseau ferroviaire peuvent être candidates », a précisé M. Kozma.


La version intégrale de ce document est jointe

12 septembre 2002

Communiqué de presse

Le Temple de la renommée virtuel des chemins de fer canadiens annonce les premières intronisations  

Les cheminots, leurs machines ainsi que les collectivités qui ont contribué à tisser un réseau ferroviaire continental dynamique de lignes de transport marchandises et voyageurs sont mis à l’honneur dans le Temple de la renommée virtuel des chemins de fer canadiens.

« Parmi les premières intronisations au Temple de la renommée annoncées aujourd’hui figurent les noms de Pierre Berton, auteur de The National Dream et de The Last Spike, deux ouvrages sur la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique, et ceux des présidents actuels du CN et du CFCP. Paul M. Tellier a fait du CN le chef de file du secteur ferroviaire en Amérique du Nord. Robert Ritchie a restructuré son entreprise ferroviaire et l’a rendue autonome grâce à des rapports étroits avec les localités desservies et à des liens commerciaux vigoureux avec l’étranger », a déclaré Bill Rowat, président-directeur général de l’Association des chemins de fer du Canada.


La version intégrale de ce document est jointe


 
    © 2006 Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens.