Accueil   |   Pour nous rejoindre   |   Plan du site   |   English
  Organisation | Nominations  | Intronisations | Nouvelles
Actualités
Calendrier d'événements
revenez à la page précédente

2 août 2008

Communiqué de presse

Capreol est intronisée au Temple de la renommée des chemins de fer du Canada à son 90e anniversaire  

Capreol, Ontario – Capreol, un point divisionnaire du CN dans le nord de l’Ontario depuis 90 ans, a été intronisée au Temple de la renommée des chemins de fer du Canada samedi soir. On a souligné l’événement avec une série de festivités comprenant, entre autres, des activités sportives, de la musique, des concours de bouffe, de la danse et une vente de garage qui se tenait dans toute la ville.

À la suite d’une réunion de la famille Prescott, la collectivité a entrepris de restaurer et de repeindre complètement la locomotive à vapeur 6077, dans le cadre de son 90e anniversaire. L’opération a été complétée la fin de semaine dernière par des bénévoles. Tony Marquis, directeur général Exploitation du CN, Est du Canada – division de Champlain, a annoncé la nouvelle de l’intronisation au nom du Temple de la renommée. Natif de Capreol, M. Marquis est un cheminot de troisième génération et un ancien mécanicien de locomotive.

La municipalité a été nommée en l’honneur de Frederick Chase Capreol, un ingénieur civil de l’Angleterre chargé de la construction de chemins de fer en Ontario. Frank Dennie, considéré comme le fondateur de la ville, a construit la première maison en bois rond de la ville et a donné des terres au chemin de fer, pour l’aménagement de ses installations. On a donné son nom et ceux de ses fils à plusieurs rues de la ville.

Plusieurs cheminots importants sont originaires de Capreol dont Harold Prescott, Mooch DelGreco, Bill McLeish, Gil Sweezey, Wayne Metcalfe, Pat Ross, Laurie Macdonald, Ernie Purcell, Joe Madigan et les dirigeants syndicaux Guy Ethier, Mike Wheten, Todd Cotie et David Colasimone. Plusieurs premiers ministres ont honoré le quai de la gare de Capreol lorsqu’ils traversaient le Canada en train. La Reine-Mère et le Gouverneur général ont aussi salué les « Capreolites » à partir de ce quai.

Capreol est encore une ville de chemin de fer, mais elle sert aujourd'hui de cité-dortoir pour Sudbury. L’atelier de matériel de travaux appartient aujourd’hui à des intérêts privés. La ville, le CN et le gouvernement du Canada se sont associés pour permettre la création du Millenium Centre. Le maire de l’époque, David Kilgour, le député Ray Bonin et Paul Tellier ont accepté que l’ancienne école secondaire soit rénovée et qu’un dortoir et un centre d’entraînement y soient aménagés pour les membres du personnel du CN. On retrouve aussi à Capreol le Northern Ontario Railroad Museum and Heritage Centre.

M. Marquis a fait mention du rôle important que le CN a joué dans le développement de la collectivité en citant la 6077 et le parc Prescott où elle se trouve, le fourgon de queue et le matériel associé. D’autres dignitaires dont John Rodriguez, maire de la ville du Grand Sudbury, les conseillers Ron Dupuis et Francis Calerelli et Stu Thomas, président du musée du patrimoine, étaient présents à la soirée.

Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens est un temple virtuel créé en 2002 par l’Association des chemins de fer du Canada avec le soutien des 57 chemins de fer membres de cet organisme ainsi que de la Canadian Northern Society de l’Alberta. Depuis, plus de 75 personnes ou entités ont été sélectionnées pour être intronisées sur le site du temple virtuel et présentées dans un parc d’interprétation à Big Valley, en Alberta. Le parc a déjà attiré plus de 20 000 visiteurs. Pour de plus amples renseignements, rendez-vous à l’adresse www.railfame.ca.


Personnes-ressource :


Roger Cameron
Association des chemins de fer du Canada
613 564-8097
rogerc@railcan.ca



 
    © 2006 Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens.