Accueil   |   Pour nous rejoindre   |   Plan du site   |   English
  Organisation | Nominations  | Intronisations | Nouvelles
Actualités
Calendrier d'événements
revenez à la page précédente

23 octobre 2007

Communiqué de presse

Anniversaire historique pour l'Association des chemins de fer du Canada  

Ottawa - Aujourd'hui, le 23 octobre, l'Association des chemins de fer du Canada (ACFC) soulignera le 90e anniversaire de la création de l'Association canadienne des chemins de fer pour la défense nationale. À l'époque, cette organisation a été mise sur pied pour accélérer le retour des wagons de marchandises en provenance des États-Unis, appuyant ainsi l'effort de guerre canadien pendant la Première Guerre mondiale. Son nom a par la suite été changé pour le "Conseil canadien des chemins de fer en temps de guerre". Comme ce concept fonctionnait très bien, le Conseil a été dissous pour faire place à la création, le 1er décembre 1919, de l'Association des chemins de fer du Canada.

Des représentants des chemins de fer canadiens se sont d'abord réunis à Montréal, le 23 octobre 1917, dans le but d'établir un conseil national et bénévole ayant pour objectif de coordonner les activités ferroviaires en temps de guerre. Le but du conseil était "d'offrir le service le plus efficace possible, dans l'intérêt de la cause nationale". Le conseil ne devait exercer ses activités que pendant les années de guerre; il avait le mandat général d'établir des politiques d'exploitation pour chacun ou pour l'ensemble des chemins de fer.

"La création de l'Association a marqué un tournant dans l'histoire de l'industrie ferroviaire canadienne", a déclaré Cliff Mackay, président et chef de la direction de l'actuelle ACFC. "Ses activités en temps de guerre ne sont pas passées inaperçues; en outre, son travail soutenu en tant que groupe représentatif reflète l'importance de l'existence d'une association nationale des chemins de fer. L'ACFC est fière d'avoir marqué ce riche pan de notre histoire."

En plus de coordonner le retour au Canada des wagons qui avaient été expédiés aux États-Unis, l'Association gérait également les questions relatives aux relations de travail entre les compagnies de chemin de fer et leurs employés. Dans le contexte inhabituel de la guerre, il semblait opportun que l'Association se charge de ces questions. Après la guerre, l'Association a conservé ces responsabilités pendant quelques années.

"Il n'est peut-être pas nécessaire que je souligne... le travail remarquable accompli par le Conseil canadien des chemins de fer en temps de guerre au cours de cette période", a déclaré E.W. Beatty, alors président du Chemin de fer Canadien Pacifique, à la dissolution du Conseil. "Je crois qu'il n'existe pas un autre travail, en temps de guerre, qui a été plus apprécié par le gouvernement et l'ensemble des Canadiens que celui qui a été accompli par les entreprises de transport et le Conseil canadien des chemins de fer en temps de guerre."

L'ACFC, a déclaré M. Mackay, soulignera cet anniversaire historique tout au long de l'année précédant le 1er décembre 2009, et cela, en organisant différents événements et en mettant sur pied certaines initiatives. "Les suggestions sont les bienvenues", a-t-il conclu.


Personnes-ressource :


Roger Cameron, Directeur, Affaires publiques
Association des chemins de fer du Canada
613-564-8097
rogerc@railcan.ca



 
    © 2006 Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens.