Accueil   |   Pour nous rejoindre   |   Plan du site   |   English
  Organisation | Nominations  | Intronisations | Nouvelles
Les leaders
Les héros
Les communautés
La technologie
Prix pour réalisations sectorielles
Airchime (2004)
Plus de 50 ans…
et on y siffle toujours!

Robert SwansonEn 2004, c'est la société Airchime, de Langley, en Colombie-Britannique, qui a été intronisée au Temple de la renommée dans la catégorie Technologie. L'entreprise met au point, fabrique et commercialise des produits de signalisation sonore pour les locomotives depuis 1929. Airchime a inventé et breveté le tout premier avertisseur sonore à air qui reproduisait le son des sifflets à vapeur classiques.

Bob Swanson (Robert Eugene Swanson), Don Challenger (Donald Moss Challenger) et Bill Piercy (George Wilber Piercy) ont fondé la compagnie en 1948, en brevetant le modèle M d’avertisseur sonore à air à cinq tonalités.

Robert Swanson - Sonore à airM. Swanson a mené les recherches et fait la mise au point des produits; c’est à lui qu’on attribue l’invention des premiers avertisseurs à air à cinq et à six tonalités. Dans les années 1920, il était ingénieur en chef d’une entreprise qui s’appelait Victoria Lumber Manufacturing, lorsqu’il a commencé à s’adonner au passe-temps de la fabrication de sifflets à vapeur pour locomotives. Puis il a conçu et fabriqué un sifflet à vapeur de grande dimension pour l’usine où il travaillait.

Robert Swanson - Sonore à airPlus tard, M. Swanson est devenu inspecteur en chef des chemins de fer pour la province de la Colombie-Britannique. C’est à cette époque qu’il a rencontré son futur partenaire d’affaires, Don Challenger, qui exploitait une société forestière. L’industrie forestière était alors largement tributaire du transport par rail, et c’est ainsi que les deux hommes en sont venus à se connaître.

LocomotiveQuant à M. Piercy, il travaillait pour une entreprise d’usinage à contrat; ayant été dessinateur pendant la Deuxième Guerre mondiale, il s’intéressait beaucoup à la fabrication de sifflets.

« Ils sont tous décédés alors qu’ils travaillaient encore; aucun d’eux n’a jamais pris sa retraite. Ils adoraient leur travail, car la fabrication de sifflets est une activité amusante », dit Bill Challenger, le neveu de Don Challenger et actuel président d’Airchime. « J’espère que c’est ça, le secret de la longévité! »

Ferme pour les sonores à airDe nombreux avertisseurs fabriqués par Airchime ont été en service de façon ininterrompue pendant plus de 30 ans dans des chemins de fer. Après s’être concentrée sur la fabrication de sifflets à vapeur pour les locomotives, les navires et les usines, l’entreprise a fourni ses services aux secteurs industriel, ferroviaire et maritime un peu partout sur le globe, leur procurant du matériel de signalisation sonore.

Airchime a été constituée en société en 1954; ses produits sont aussi fabriqués aux États Unis et en Grande-Bretagne. Ses installations de 1338 pieds carrés situées à Langley, en Colombie-Britannique, comprennent les enceintes d’essai anéchoïques les plus vastes au monde et sont dotées de matériel et d’instruments d’essai en acoustique à la fine pointe de la technologie.

Parmi les différents sifflets fabriqués, notons le sifflet ferroviaire traditionnel, la série de modèle KSV à montage vertical, la série de modèle CS Rapid Transit, que l’on trouve sur du matériel de réseau métropolitain rapide, et les petits sifflets à vapeur.

Timber News Article(Anglais) (PDF 701 KB)
Alcan Article (Anglais) (PDF 779 KB)
Sun Article (Anglais)(JPG 339 KB)

Photos: Airchime Manufacturing

 
    © 2006 Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens.