Accueil   |   Pour nous rejoindre   |   Plan du site   |   English
  Organisation | Nominations  | Intronisations | Nouvelles
Les leaders
Les héros
Les communautés
La technologie
Prix pour réalisations sectorielles
Sir William Mackenzie (2002)

Sir William MackenzieLe génie de la finance du Chemin de fer Canadien du Nord

Né en 1849 à Kirkfield, en Ontario

Sir William Mackenzie a d'abord été enseignant avant de devenir un entrepreneur prospère au service de la ligne principale du Canadien Pacifique (CP). S’associant avec Donald Mann, il fonde la Mackenzie Mann & Company Limited (MM&Co.) en 1886. Les services de la société sont retenus pour la construction des lignes des sociétés Qu’Appelle, Long Lake and Saskatchewan et Calgary & Edmonton, inaugurées en 1890–1891. En 1896, la MM&Co. acquiert la charte de la société Lake Manitoba Railway & Canal Co. En 1899, la Compagnie du chemin de fer Canadien du Nord est fondée à la suite d’une série complexe d’acquisitions et de fusions de lignes locales. M. Mackenzie en devient le président en 1902, poste qu’il occupe jusqu’à la prise de contrôle de la société par le gouvernement fédéral en 1917.

L'habileté de M. Mackenzie à obtenir des fonds pour réaliser les projets du Chemin de fer Canadien du Nord lui vaut une solide réputation de « génie de la finance ». Son prestige s'accroît : il est louangé par ses partenaires et vivement critiqué par ses détracteurs. M. Mackenzie ne se contente pas d'être un magnat du chemin de fer : il mène à bien différentes entreprises commerciales au Canada et au Brésil, qu'il s'agisse de Brascan, du réseau de tramways de Toronto, de services publics (gaz, électricité, téléphone), de l'exploitation du charbon et du bois ou de la pêche à la baleine. Il a également été propriétaire du plus important quotidien du Canada à l'époque, La Presse. Le Chemin de fer Canadien du Nord devient un élément important de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN). L'historien R. B. Fleming a rendu un hommage mérité à M. Mackenzie en le qualifiant de « roi du chemin de fer au Canada ».

 
    © 2006 Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens.