Accueil   |   Pour nous rejoindre   |   Plan du site   |   English
  Organisation | Nominations  | Intronisations | Nouvelles
Les leaders
Les héros
Les communautés
La technologie
Prix pour réalisations sectorielles
Roger Cyr and Benoit Levesque (2002)
L’Opération Gareautrain est un programme unique de partenariat entre les secteurs public et privé qui permet de réduire le nombre de décès et de blessures causés par des accidents aux passages à niveau et à la suite d’intrusions sur les voies.

Commandité par l'Association des chemins de fer du Canada et Transports Canada, ce programme de partenariat bénéficie du soutien des chemins de fer canadiens, des corps policiers, des conseils et ligues de la sécurité, de la Fraternité des ingénieurs de locomotives, de groupes communautaires et de quelque 500 animateurs bénévoles présents dans des communautés à l'échelle du Canada. Sans ce programme, on aurait déploré un nombre beaucoup plus élevé de blessures graves et de décès au Canada.

Roger CyrEn 1980, on a dénombré 826 collisions à des passages à niveau routiers. Roger Cyr, directeur national de l'Opération Gareautrain à sa création et ancien directeur général Réclamations pour le Canadien National et Air Canada, soutient qu'à l'origine le programme n'était guère plus qu'un concept soutenu par quelques documents de référence provenant du programme en vigueur aux États-Unis.

Au départ, M. Cyr ne dispose que d'un bureau et d'un classeur; plus tard, il aura une assistante. Se mettant à l’œuvre, il entreprend de créer l'Opération Gareautrain au Canada. Il accumule des données, tire parti de ses connaissances au sein du secteur ferroviaire et établit des liens avec des organismes gouvernementaux.

Graduellement, on assiste à la naissance de l'Opération Gareautrain. Ses comités provinciaux voient le jour. Le Conseil canadien de la sécurité ainsi que les ligues et conseils de la sécurité dans huit provinces en deviennent des partenaires essentiels.

En 1981, la Saskatchewan s’est jointe au programme et, en 1988, c’était au tour de la Nouvelle-Écosse. À l’origine, le programme poursuivait une seule mission, soit la promotion de la sécurité aux passages à niveau. En 1989, cependant, on y ajoute une composante pour prévenir les intrusions sur l'emprise ferroviaire.

Afin de faire passer son message de sécurité routière au sein du grand public, l'Opération Gareautrain crée un programme éducatif ciblant l'ensemble de la population, des écoliers aux adultes. Des partenariats sont établis avec divers organismes, comme les corps policiers et des groupes d'ingénieurs.

Pendant cette décennie, M. Cyr lance toute une série de programmes de sensibilisation du public, tels que des simulations d'accidents, des journées de la sécurité ferroviaire, des expositions dans des centres commerciaux, et il contribue à l'adoption d'un nouveau symbole pour les croix de Saint-André. En 1991, après avoir passé 41 ans au service du CN et 10 ans au sein de l'Opération Gareautrain, M. Cyr décide de prendre sa retraite.

Ben LevesqueSon successeur, Ben Levesque, entre au service de l'Opération Gareautrain à titre de directeur national le 1er janvier 1992, après avoir quitté le service de l'Exploitation du Canadien National pour prendre une retraite anticipée. Les programmes déjà mis en place par l'organisme fonctionnent très bien et font appel à des cheminots et à des agents de police bénévoles, à quelques corps policiers provinciaux et municipaux ainsi qu'aux ligues et conseils provinciaux de la sécurité.

Il est temps de continuer à bâtir sur les solides assises déjà en place. C'est l'éducation qui devient le thème principal du nouveau programme. En 1992, en collaboration avec des agents de police du CSX en service entre Chatham et Sarnia, en Ontario, l'Opération Gareautrain lance le premier programme d'agents à bord des trains. Les forces de l'ordre deviennent désormais très sensibilisées aux questions de sécurité publique liées à l'exploitation ferroviaire.

Au milieu des années 1990, invité à assister à une réunion du conseil de développement du programme Operation Lifesaver Inc. aux États-Unis, M. Levesque est nommé membre de ce conseil. Par la suite, il participe à l'élaboration d'une trousse de présentation canadienne afin de diffuser le même message à la grandeur du pays. Le programme connaît une expansion phénoménale.

Roger Cyr et Ben Levesque reçoivent leurs prix de Bill Rowatt (Président, ACFC)Parmi les recommandations présentées au ministre des Transports à la suite de l'examen de 1995 de la Loi sur la sécurité ferroviaire, il en est une qui vise à réduire de moitié avant 2006 le nombre de collisions aux passages à niveau et d'incidents à la suite d'intrusions sur l'emprise ferroviaire. Direction 2006 voit le jour dans le but de veiller à la mise en œuvre de la recommandation. L'Opération Gareautrain se joint au programme, et M. Levesque accepte d'en diriger le Comité d'éducation. Grâce au Programme des présentateurs, l'Opération Gareautrain étend ses activités et sa participation à Direction 2006.

La demande de matériel éducatif est en hausse, et on crée un site Web pour augmenter la visibilité de l'Opération Gareautrain. Par l'entremise de Direction 2006, d'autres partenariats essentiels sont établis avec des groupes capables d'exercer une influence sur le comportement du public. De nouveaux documents et produits sont élaborés, et une base de données électronique est créée pour éviter de perdre de vue des personnes, des exposés et des activités. Par ailleurs, le nouveau matériel produit – vidéos et autres – donne des résultats favorables.

Opération GareautrainL'an dernier, on a dénombré une centaine de décès et 70 blessures graves à la suite d'accidents à des passages à niveau ou d'intrusions sur les emprises ferroviaires.

Aujourd'hui, malgré l'intensification de la circulation tant ferroviaire que routière et l'augmentation du nombre de chemins de fer, on observe une réduction de plus en plus rapide du nombre de décès et de blessures sur les voies ferrées au Canada. Les bénévoles et les sympathisants dévoués du programme Opération Gareautrain en ont fait le meilleur programme de sécurité publique au Canada et, grâce à eux, les collectivités canadiennes sont maintenant des milieux de vie améliorés et plus sécuritaires.

Voir www.operationgareautrain.ca

 
    © 2006 Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens.