Accueil   |   Pour nous rejoindre   |   Plan du site   |   English
  Organisation | Nominations  | Intronisations | Nouvelles
Les leaders
Les héros
Les communautés
La technologie
Prix pour réalisations sectorielles
Edmonton, Alberta (2004)
La ville d’Edmonton a célébré son centenaire en 2004; de simple poste de traite des fourrures établi en bordure de la rivière Saskatchewan Nord, elle a évolué pour devenir aujourd’hui un centre industriel animé. Et l'industrie ferroviaire du Canada tient un rôle de premier plan dans le développement constant de la collectivité.

Le triage Calder du CN, 1986En novembre 1905, la Compagnie du Chemin de fer Canadien du Nord (CNR) arrive à Edmonton, ce qui marque le début d’une association durable et bénéfique. Si la ligne secondaire Calgary-Edmonton du Chemin de fer Canadien Pacifique (CFCP) avait commencé, dès 1891, à assurer une liaison à Strathcona, sur la rive sud de la rivière Saskatchewan Nord, à partir d'Edmonton, c’est néanmoins l’arrivée de la CNR, et plus tard de son rival le Grand Trunk Pacific (GTP), qui a permis à Edmonton de se développer et de devenir un important centre ferroviaire.

La CNR et le GTP y ont en effet construit de vastes triages ferroviaires et installations connexes – la CNR en premier, au centre de la ville, puis le GTP, dans la localité de Calder.

En 1905, la CNR construit, dans le plus pur style architectural de Pratt, une gare voyageurs qu’elle partage avec le GTP, juste à l’ouest de l’emplacement actuel de la tour du CN, sur la 104e Avenue. Le CFCP érige aussi une gare au centre-ville d’Edmonton, parallèlement à la construction du fameux pont surélevé (High Level Bridge) qui a finalement permis de relier la « rive sud » au centre-ville en 1913.

Edmonton High Level Bridge, circa 1913Puis, en 1915, le Edmonton, Dunvegan, and British Columbia Railway entreprend la construction de sa ligne selon un itinéraire partant d’Edmonton et se dirigeant vers le nord jusqu’au district de Peace River, l’administration centrale de son exploitation étant située aux triages Dunvegan. Ce chemin de fer a constitué le cœur de ce qui allait devenir la Compagnie des chemins de fer du nord de l’Alberta (de 1929 à 1980).

Au fil des ans, Edmonton a non seulement abrité un grand complexe ferroviaire du Canadien National, qui étendait ses activités en éventail à partir de la ville, mais a aussi été le lieu où le chemin de fer a établi ses bureaux régionaux.

Le premier train à Edmonton sur le High Level Bridge, 19 juin 1913En 1915, le GTP ouvre un hôtel de chemins de fer typique, l’hôtel Macdonald. Ce prestigieux établissement est encore de nos jours le plus grand hôtel de la ville. La société Hôtels Canadien Pacifique en a fait ressortir toute la splendeur lors de travaux de restauration effectués au début des années 1990.

Aujourd’hui, le Centre d’exploitation du réseau du CN – qui s'occupe de la coordination des activités d’exploitation du chemin de fer pour l’ensemble de son vaste réseau en Amérique du Nord – se trouve à Edmonton, et le CN y est un employeur local et une entreprise citoyenne d'importance.

Par ailleurs, Edmonton poursuit son développement en tant que grand centre régional offrant des services aux secteurs agricole et forestier ainsi qu’au secteur sans cesse croissant de l'exploitation des sables bitumineux, qui sont des moteurs de l’économie dans l’Ouest canadien.

Le réseau ferroviaire de la ville est exploité par le CN, le CFCP et l'Athabasca Northern Railway. Les triages initiaux du GTP à Calder ont été réaménagés et font maintenant partie du triage Walker du CN, où d’importantes activités de manœuvres en palier et à la butte permettent de livrer à temps le trafic provenant de divers points d’origine en Alberta et destiné aux marchés mondiaux.

Le terminal intermodal McBain du CN, construit en 2002, et le terminal intermodal de l’Alberta du CFCP, situé au sud de la ville, constituent tous deux des points d’accès intermodaux concurrentiels et respectueux de l’environnement pour les expéditeurs régionaux.

Maire Stephen Mandel, Ville d'Edmonton et Brent Cheek, Temple de la renomméeLe CN et le CFCP fournissent des services indispensables au complexe pétrochimique géant de la région de Fort Saskatchewan, juste au nord-est de la ville, et les chemins de fer d’intérêt local Lakeland & Waterways et Athabasca Northern assurent ensemble un accès ferroviaire entre Edmonton et Fort McMurray, dans la région albertaine des sables bitumineux.

En ce qui a trait au service voyageurs transcontinental, il est aussi offert à Edmonton grâce au service primé du train Canadien de VIA Rail. En 1997, VIA Rail a d’ailleurs construit une nouvelle gare à Edmonton, à proximité de l’extrémité ouest du triage Walker du CN.

Situé dans le nord-est d'Edmonton, l’Alberta Railway Museum s’occupe par ailleurs de la sauvegarde de l’histoire ferroviaire de la ville. Le musée a réussi à préserver des éléments uniques de l’histoire ferroviaire de la région, notamment du matériel voyageurs de l’ancienne Compagnie des chemins de fer du nord de l’Alberta.

Aussi, à l'occasion du centenaire de l’entrée de la province de l’Alberta dans la Confédération ainsi que du 100e anniversaire de l’arrivée à Edmonton de la Compagnie du chemin de fer Canadien du Nord, le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens est-il heureux d'inscrire la ville d'Edmonton dans la catégorie Communautés, dans le cadre de l’édition 2004.

Photos: CN, CFCP et S.I. Smith

 
    © 2006 Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens.