Accueil   |   Pour nous rejoindre   |   Plan du site   |   English
  Organisation | Nominations  | Intronisations | Nouvelles
Les leaders
Les héros
Les communautés
La technologie
Prix pour réalisations sectorielles
London, Ontario (2002)
La ville de London, dans le sud-ouest de l'Ontario, où se trouve la chaîne de montage de la division « Electro-Motive » de la General Motors, est réputée pour sa diversité économique et son importante contribution aux secteurs ferroviaires canadien et nord-américain.

Une locomotive construite à London, Ont.La division « Electro-Motive » de General Motors se classe au premier rang mondial parmi les fabricants de locomotives diesels pour toutes les applications ferroviaires commerciales. Si le siège social de l'entreprise se trouve à LaGrange, en Illinois, c'est à London, dans une usine moderne, que s'effectue le montage final de toutes les locomotives GM. Les locomotives diesels assemblées à London sont non seulement destinées aux chemins de fer canadiens, mais également exportées dans le monde entier.

Les chemins de fer canadiens ont été les premiers à acheter les locomotives modernes, puissantes et économiques en carburant assemblées à London. Des modèles comme la GM SD-70MAC sont à la fois très fiables et polyvalents, développent une puissance allant jusqu'à 4000 HP (3,0 MW) et ont recours à la technologie des moteurs de traction à courant alternatif pour assurer le transport efficace des marchandises sur les réseaux ferroviaires nord-américains.

Le CN et le CFCP assurent un service de transport marchandises à horaires fixes sur les corridors des lignes principales aux clients établis à London. La ville se trouve aussi le long du corridor central canadien de VIA Rail Canada entre Windsor, en Ontario, et la ville de Québec. Elle offre ainsi aux voyageurs un choix de destinations et des horaires souples à partir de la nouvelle gare que VIA vient d'ouvrir au centre-ville.

Le rôle joué depuis de nombreuses années par la ville de London comme moteur du secteur ferroviaire canadien a été confirmé par le choix de cette ville parmi les quatre communautés intronisées au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens en 2002.

 
    © 2006 Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens.